Gardez les crèches pour vos maisons et vos églises

L’histoire des crèches reprend de la tonicité…. et avec elle son cortège de cris des bien-pensants, vilipendeurs professionnels de tout ce qui touche de près ou de loin au gouvernement de gauche et des effarouchés cathos tradis…
Tous retrouvent de la vigueur, époque de l’année oblige. C’est n’est pas en plein mois d’aout quand tout le monde se dore la pillule au soleil me direz vous que le sujet peut buzzer. C’est vrai. néanmoins, c’est reparti pour un tour… Je n’en peux plus. Comme j’ai réagis à un post en ce sens ce soir, voici ma réponse.
 » N’importe quoi ! On peut fêter l’hiver (peu ou prou cette fête correspond aux dates de la fin de l’automne). On peut même fêter noel, une fête de la fraternité… Et pourquoi pas fêter la naissance du fils de Dieu si l’on y croit…. Mais ce n’est pas une raison pour imposer des crèches, symbole religieux dans des lieux républicains donc laïcs. Cf la loi sur séparation de l’église et de l’état. Il a fallu 5 ans pour la voter à l’époque. C’est dire si les résistances étaient fortes. Le problème c’est qu’elles le sont encore beaucoup -trop.
Mais de grâce, à tous ces agitateurs bruyants : il s’est passé plus d’un siècle depuis ce jour heureux ou pour une fois le goupilllon devait en rabattre… et deux guerres sur notre sol. Il s’est produit également deux ou trois petites choses quand à la lutte des droits individuels et collectifs.
Quelles que soient mes croyances ou non. Mes idées ou non sur le sujet… je ne suis pas obligée de me talquer celles des autres. Raison pour laquelle (la première, s’il n’en fallait qu’une) je devrais imposer les miennes aux autres… Et puis vu ce que les religions charrient de morts, d’intolérance, de racisme et autres avatars plus coquets les uns que les autres, perso j’en ai soupé…. Et que vous bouffiez de la gauche le matin, le midi et le soir…. ce n’est pas une raison pour oublier ou pire, faire fî des principes élémentaires de la République.